La nostalgie du passé - par Guettaf Mohamed-

Publié le par MOHAMMED HADJ AISSA

Il fût un temps où nous étions sans le sous et sans le souci, un temps où chaque un jour un rêve était réalisé et un autre naissait, un temps où le monde était beau et les gens bons à nos yeux, un temps où chaque rencontre était  coup de foudre ou amitié, un temps où nos amis étaient fidèles et compatissants, ...

 

Avec l'âge, ce temps n'est plus, et nos illusions s'estompent devant une réalité plus banale, morose et monotone. Au fil des nuits, nos rêves ne sont devenus que de simples manifestations de sommeil paradoxal, réveillés nos rêves n'existent plus. Nos ambitions de réalisations de soi-même, se sont métamorphosées en de simples ambitions professionnelles basées sur de simples considérations financières.

 

Alors, cela voudrait-il dire que c'est fini? Que notre courbe de vie est passée par son summum et que c'e n'est qu'une descente vers la fin? J'ose espérer que non.

 

Ai-je raison ou  me suis-je trompé?

 

Mohamed Slimane Guettaf

Commenter cet article

Sous la protection d'Allah 08/02/2015 17:32


Je salue Mr Djoudi Hadj Ali, par la même occasion, et l'assure que je n'ai pas oublié mes collégues, principalement ceux, vis à vis desquels, l'estime était saine et mutuelle.

Sous la protection d'Allah 08/02/2015 16:57


Bonsoir Mr GUETTAF,


Nous avons eu à travailler ensemble, vous en qualité d'inspecteur du travail, moi en tant que chef de département dans une société; Je ne reconnais pas ce pessemisme chez vous: La vie est belle,
quelque soit l'âge, dés lors qu'on sait l'apprécier.


On dit bien "plus on a d'argent, d'enfants (ou les deux), plus on a de soucis". Faut il pour autant choisir entre les deux? Non on croit choisir, en réalité c'est le destin qui choisit pour nous.


Par contre, on peut  faire un travail sur soi (N'est-ce pas ce combat (djihad) qui est prôné dans notre Livre Saint?), pour intégrer l'idée que le bonheur est en soi, peu importe que l'on
soit riche ou pas, qu'on habite un palais ou un taudis, un village ou une métropole. Restez tel que vous etiez, car la vie est belle, puisque donnée par Allah.


Cordialement

LAGHOUATI 08/02/2015 17:15



paroles très vraies mais slimane a eu un petit moment de faiblesse



youcef laghouati 28/07/2011 11:41



Le président Yéménite l'a confirmé 2 jours avant sa défiguration, comme s'il était assuré avec ses proches et son entourage, il a annoncé au reste des Yéménites FATAKOUM AL
GUITAR (le train en dialecte du yemen). Comme chez nous les jeux sont faits par les GROS, pour le reste rien ne va plus, sauf l'applaudissement et les you-you qui sont
autorisés au milieu de la politique de ANTA KEI CHOUF, nous faisons comme nous le désirons et toi kei chouf (regarde seulement) bouffes du pain et du lait en sachet et
casses toi. Youcef Laghouati.



Soukehal Djamal Abdenasser 27/07/2011 11:12



I have a dream.


Mon unique rêve c'est d'être au paradis. El hamdoulillah Allah est juste.


Depuis longtemps, j'avais compris que mes rêves ne se réaliseront jamais dans ce pays. Fils de Moudjahid, j'avais pensé avoir une place au soleil. J'ai compris trop tard que ce pays était pour
eux, pour leurs enfants, pour leurs petits enfants, pour les leurs. On a même pas le droit de rêver, alors pourquoi rêver. Mon seul rêve au delà d'une fugue à l'étranger, c'est de recevoir la
grâce d'Allah الرحمن الرحيم. 



salmarayhana 26/07/2011 16:23



salut, ton jardin est cuit............hahhahhaha..non juste pour rire ,tant qu'il ya de la vie ,il ya de l'espoir les rêves  parfois  sont  bons au moins pour fuir des réalitées
amères.



DJOUDI HADJ ALI 26/07/2011 08:46



Tu a entièrement raison ! Cela et une triste réalité mais que pouvons nous faire ?


 


DJOUDI HADJ ALI