Quelques notes sur le Larbaa de Laghouat (…)- contribution de Bachir Rouighi-

Publié le par MOHAMMED HADJ AISSA

Quelques notes sur le Larbaa de Laghouat (…)

images--1--copie-1.jpg

Les origines des Larbaa

L'histoire des Larbaa est un amalgame de légendes et de traditions qui nous renseignent sur la création, la migration et l'occupation par cette tribu du nouveau territoire dans la région de Laghouat. Ces Larbaa légendaires ont de tout temps abrité de nouveaux venus. Ce qui a permis l'évolution fulgurante de cette petite tribu dont il résultera la grande tribu puis la confédération des Larbaa. 

Pour ce qui est de leurs origines, il est difficile d'être affirmatif sur ce point. La tradition transmise parle d'une origine géographique : le Zab, mais elle nous informe pas assez sur une généalogie authentique. Les Larbaa n'ont pas un ancêtre éponyme, auquel on pourrait prétendre y appartenir comme c'est le cas chez les Oulad Naïl. Toutefois, si on passe aux fractions, on retrouvera ces ancêtres communs et les individus sont ainsi liés par la consanguinité. Dans ce cas, on dénombre les Oulad Si Aissa, Les oulad Ali, les Oulad Ouargla, les Oulad Ounis, les Oulad Daoud, les Oulad Attia, les Oulad Si moussa...  

Dans les différentes recherches et travaux faits sur ces tribus, il n'existe pas un consensus sur leurs origines. E. Mercier les intègrent dans un groupe de tribus d'origine berbère qui se sont arabisés " Quant aux tribus berbères arabisées, elles sont nombreuses et nous citerons parmi elles (...) Dans le beylik de Titeri, au sud de Médéa: Les Lar’ouate, Larbâ, Sindjas, etc." (Ernest Mercier, Histoire de l'Afrique septentrionale, tome III, Paris, ERNEST LEROUX ÉDITEUR , 1868, p 548).

Le capitaine LEHURAUX, affirme que le nom des Larbaa " avait été donné à une grande tribu hilalienne qui depuis des siècles occupait le Zab " (Léon LE HURAUX, Le nomadisme et la colonisation dans les hauts plateaux de l'Algérie, Éditions du comité de l'Afrique française, Paris, 1931, p 33).Emile Dermenghem soutient la même thèse " les Larbaa, arrivés au Zab avec l'invasion hilalienne " (E. DERMENGHEM, le Pays d'Abel, Gallimard, 1960)

Ces travaux sur les Larbaa ne portent pas sur une étude généalogique approfondie, cependant, ils avancent superficiellement  des hypothèses sur l'origine des Larbaa pensant que ces tribus venant du Zab ne pouvaient être que des berbères fuyant la domination des arabes dhouaoudas dans ce pays ou bien des hilaliens nomades qui partaient à chaque fois à la quête de nouveaux pâturages. De nos jours, ces études s'imposent toujours comme étant les seules sources de recherches.

La généalogie des différentes formations juxtaposées dans cette grande tribu, nous apprends plus sur les origines des Larbaa. En effet, il y a parmi eux des groupes maraboutiques qui se prétendent chorfas comme les Oulad Salah, descendant d'un ancêtre commun, Sidi Omar ben Salah ou bien encore les Oulad Zid, descendant de Zid ben Ahmed ben Mansour...

Dans une étude récente sur la poésie de Sidi El-HAdj Aissa, le Docteur Bachir BEDIAR nous apprend que -les Larbaa sont des tribus yamanites qui ont migré en Egypte et sont venus avec l'armée de Okba ibn Nafi en Ifrikia (actuel Tunisie)-. Il soutient, d'ailleurs, que sont l'une des plus anciennes tribus arabes installées dans la région de Laghouat (Diwan Sidi El-hadj Aissa El-Aghouati p 31). Cette chronique bien qu'elle a pour source une tradition n'a pas été rapportée par les auteurs français, elle a besoin, par ailleurs, d'explications plus amples...

Arbaa ou Larbaa : origine du nom

Les Larbaa ou Arbaa sont un groupe de quatre tribus d’origines diverses qui devaient pour des raisons de sécurité, se rassembler dans un même espace et se confédérer entre elles, à travers plusieurs époques de leur histoire.

Le premier espace tribal connu pour ses tribus est celui des Zibans. Des légendes et des affirmations s’accordent pour délimiter cet espace  entre Sidi Okba, Sidi Khaled et Oulad Djallal des oasis du pays de Biskra.

C’est dans ce pays que ces tribus se réunirent et prirent ce nom connu jusqu’à nos jours. Que signifie-ce nom et quelle est son origine ?

Deux études se sont penchées sur cet aspect, la première celle de Si Amar DHINA dans son article « Notes sur la phonétique et la morphologie du parler des Arbâ », paru dans la revue africaine volume 82 année 1938n pp 313-352. La seconde est celle de Monsieur Yves BONETE, dans sa thèse de doctorat 3ème cycle « contribution à l’étude des pasteurs nomades Arbaa ». Ainsi, la transcription varie d’un auteur à un autre.

Le sens étymologique de ce nom revient à l’époque de la formation de la première confédération entre quatre tribus ou fractions : les Maamra, les Hadjadj, les Oulad Salah et les Oulad ZId. Cette explication légendaire précise que la dénomination prise par cette nouvelle entité  a pour origine cette alliance entre les quatre groupes d’hommes.

Pour d’amples explications, l’étude de Monsieur BONETE est très instructive sur ce point : « L’unanimité n’est pas faite sur le sens du mot arbâ’a. Les divergences viennent peut-être de ce que la prononciation a pu se modifier au cours des années, altérant les phonèmes originels. L’un des sens attribué à  ce nom est « quarts » et trouverait une explication dans la tradition, ou la légende, qui voudrait qu’au début la tribu ait groupé quatre fractions, chacune formant un quart. » Cette thèse est reproduite dans un autre travail monographique dont l’auteur est le Lieutenant LAQUIERE, adjoint de 1ère calasse au bureau arabe de Laghouat (Renseignements biographiques et historiques daté du 31 décembre 1884, archives de la sous-préfecture de Laghouat).

Pour BONETE « la traduction donne alors les quarts. Si la transcription al-arbâ’a est dans ces conditions correcte nous jugeons le processus explicatif un peu compliqué et trouvons plus logique le sens le plus communément admis : les quatre (…) Il est encore une autre signification donnée à ce nom, c’est assemblée ou confédération… »

D’après A. DHINA les «  Arbâa » sont dits officiellement « Larbâa » ce qui appuie le graphisme administratif sous la forme « Larbaa ».

 

 

 

 

Publié dans BACHIR ROUIGHI

Commenter cet article

Bachi 02/02/2017 21:36

Re bonsoir si LAGHOUATI
Ce qui m'intrigue aussi c'est la tribu des Ouled Attia , du village du même nom situé a 40 km a l'Est de Collo, wilaya de Skikda ils se disent non seulement descendant direct de Sidi Moussa mais ils possèdent exactement la même généalogie dont nous disposons d'une copie ici même...leurs us et coutumes , la dénominations des leurs lieux et quartiers sont plus proche du kabyle que de l'arabe, ça me donne le tournis.
Pour de plus amples informations et si ça vous intéresse je vous conseille de taper sur google " les Ouled Attia de oued zhour" vous serez édifié

Bonne lecture
Excellente soirée

Bachi 02/02/2017 21:19

Bonsoir si Laghouati
Arbaa ou Larbaa : origine du nom
Je crains ne pouvoir vous être d'aucune aide, les versions s'entremêlent et chacun y va de la sienne
Cependant ici les gens sont convaincus qu'il s'agit bien de "quatre" et non de "quart"
Pourquoi vous me dites....? la légende dit que le saint Sidi Moussa dont le mausolée est a Sehira , Daira de Tolga , wilaya de Biskra a eu quatre fils et il s'était établit une première fois Dans la localité de Sidi Moussa, petite bourgade a qlq kilomètres au Sud Est d'Alger, doù le nom de cette ville , et ces quatre fils se sont installés tout près a Larbaa située également au Sud d'Alger.....pour dire vrai il serait hasardeux de croire a cette dernière hypothèse en l'absence de documents dûment authentifiés ça ne reste que des traditions orales dont les innombrables incohérences ne permettent pas de les prendre au sérieux.

Bonne soirée

Bachi 29/01/2017 21:42

Bonsoir
De rien si Laghouati, il m'est arrivé de me rendre a Laghouat c'était en 2011, j'ai pris un taxi et engagé la discussion avec le conducteur, j'ai su qu'il est issu de la tribu des ouled sidi moussa , portait le nom de famille "Moussaoui" patronyme largement répandu dans la wilaya de Biskra.
Le monsieur avait de vagues souvenirs de son ascendance et ses origines mais ignorait comment ils a atterrit a Laghouat.
A mon retour je me suis renseigné auprès des vieux , et je suis arrivé a la conclusion que le point de départ était Zaouiet ben oua3er, une petite agglomeration rattachée a la commune de M'lili, Daira de Ourlel , Wilaya de Biskra.......toutefois aucune information sur la date de la première migration, dommage.
Je reviendrais Inchallah si j'aurais du nouveau
Tout en étant entièrement a votre disposition pour toute information complementaire je vous souhaite une excellente soirée

LAGHOUATI 30/01/2017 04:48

Merci encore une fois cher ami Bachi . Si vous pouvez encore nous renseigner sur la confédération des Larbaas qui sont originaires des zibans

Moussa 22/01/2016 15:11

Monsieur, Permettez-moi tout d'abord de vous remercier pour Pour ces informations merveilleuse,
Monsieur je suis de oulad sidi moussa (arba'a) (muissat) mais je n est aucun informatin pour sidi moussa, aid moi svp
Merci D'avance

LAGHOUATI 29/01/2017 09:52

Merci si Bachi pour cette précieuse contribution

Bachi 29/01/2017 08:51

Bonjour Mr Moussa
La tribu des ouled sidi Moussa de Laghouat est issue de Biskra
Le mausolée de Sidi Moussa se trouve a Sehira, une petite localité de la wilaya de biskra
toute la descendance de l'illustre wali se trouve a Biskra, Tolga, Sehira mais aussi Constantine, Alger etc etc...Quand a ouled sidi moussa qui habitent a Laghouat leurs origines exact c'est ZAOUIET BEN WA3ER , un petit village dans la wilaya de Biskra
Quand est- ce ils ont émigrés vers Laghouat .....? Allah ou a3lem

BAHRA Abdallah 18/10/2013 20:03


السلام عليكم أخي الحاج وعيدكم مبارك، كل عام وأنتم بألف خير ان شاء الله


سيدي لقد سبق لي وأن طلبت من سيادتكم يوم 13/10/2013 معرفة نسبي، وقد احلتم طلبي الى الأخ الرويغي أشكركم على ذالك... ولكن اليوم وقعت على مستجدات من صديق مفادها : أن جدنا أمحمد بن عبدالله بن
محمد ينحدر من فرقة اولاد سي المرهون بن دهيليس بن جلول بن لخضر بن محمد بن الطيب من الأرباع. أردت من هذا أن أسهل عليكم، وأختصر طريقة البحث.


سيدي الفاضل أرجوك أن تساعدني لعلي أصل الى شيئ يريحني،وأصل به رحمي.أريد ان أعرف من انا ومن أكون .الله يجعل عملكم في ميزان الحسنات...اللهم أجعل عملهم هذا بكل حرف ألف ألف ألف حسنة يا رب.
ولكم مني جزيل الشكر والعرفان.. بارك الله فيكم والسلام عليكم ورحمة الله.


أخوكم: عبدالله بن أحمد بن عبدالله بن أمحمد بن عبدالله بن محمد 

Abdallah Ramzi 13/10/2013 21:06


Mr LAGHOUATI Essalam 3alikoum wa Aidokom moubarek


Svp je suis de Guerrara et je vous prie de m'aider à trouver mes origines....


je m'appel Abdallah (agé de 58 ans) ben Ahmed (décédé en 1992 à l'âge de 63 ans) ben Abdallah ( décédé en 1934 à l'âge de 58 ans) ben Mhamed ( décédé en 1914 à l'âge de 64 ans) ben
Abdallah ben Mohamed est venu de larbaa tribu de Oulad el Marhoun ..c'est tout ce que je sais. MERCI POUR VOTRE AIDA


Cordialement votre

LAGHOUATI 13/10/2013 21:25



je viens d'envoyer votre question à l'auteur de l'article qui s'intéresse de près aux Larbaa, il a peut-etre une réponse pour vous. Bonne soirée Abdallah



didi tahar 03/04/2013 09:40


si el bachir vos écrits sont toujours d'une très grande précision scientifique j'avoue que vous pouvez écrire quelque chose très fructueux sur l'histoire de la région de laghouat et nous vous
attendant avec impatience ; merci à vous et merci encore à si elhaj mohamed.