Siège contre Gneifid Mon armée s’est ébranlée à l’aube Par Med-Seddik LAMARA

Publié le par LAGHOUATI

Siège contre Gneifid

 

Mon armée s’est ébranlée à l’aube

Par Med-Seddik LAMARA

 GNEIFID6.jpgCavaliers-Arabes-A-LAbreuvoir.jpg

Du Sultan de « Black Rok su Mer » à sa Majesté MHAL Roi du Sahara aux torchères fumantes,

Salut de Dieu sur toi mon ami,

Aussitôt ton appel reçu, j’ai ordonné à mon armée cantonnée sur les hauteurs de « ath Aïcha » de s’ébranler, aux aurores en direction de Gneifid. Non, je ne pouvais ne pas, immédiatement, réagir à ta sollicitation, surtout quand il s’est agi de soustraire cet éden à des félons ayant trahi le pacte devant faire  de ce dernier l’oasis de Laghouat renaissant de ses cendres. Je te le promets, leur funeste dessein sera spectaculairement puni. Une  de mes colonnes stationnée au Hodna et forte de mille cavaliers, a pris le départ ce matin en direction de Boussaâda et fera jonction demain in chaa Allah avant le crépuscule avec mon armée à Aïn Roumia pour un bivouac.

 

Voici le plan d’attaque : tes hommes doivent se déplacer à l’est d’el Assasifa et demeurer en guet jusqu’ à l’arrivée de mes troupes au niveau du chapeau de gendarme qui sera annoncée par un coup de canon. A ce moment tu dois opérer un raid rapide suivi d’un retrait sur le flanc nord afin que mes hommes puissent s’infiltrer du côté sud et ouest et ainsi prendre en étau les félons. Dis à Hadj Mohamed Brik de se barricader et de ne pas utiliser inutilement ses munitions. Nous vaincrons et Gneifid sera à jamais, grâce à Dieu, une citadelle inexpugnable.

Ton frère, MSL

 

 

Publié dans Med Seddik LAMARA

Commenter cet article